24 mars 2019

Urbanisme temporaire et transitoire : organisation d’un cours à l’École d’urbanisme de Paris

Les 18, 19 et 20 mars 2019, Lorraine Peynichou et Jérôme Rollin prenaient en charge 10h d’enseignements du cours “urbanisme et innovation” dans le parcours PROMU de l’École d’urbanisme de Paris (cours de Nadia Arab). 

Cette année, nous avons choisi de traiter de la question de l’innovation urbaine à travers le cas de l’urbanisme temporaire et transitoire. Dans une approche critique et empirique – puisque basée sur une étude de cas – nous avons pu relever plusieurs ruptures socio-techniques et organisationnelles que cette forme d’occupation de l’espace engendrait. Une entrée socio-spatiale nous a aussi permis d’interroger des enjeux comme la gentrification ou la préfiguration de projets urbains. 

Ces heures de cours, particulièrement riches, ont débuté par la visite de la ferme d’agriculture urbaine la Prairie du canal animée par l’association La SAUGE. Elles ont été l’occasion d’expérimenter des méthodes d’apprentissage actif, en multipliant les formats pédagogiques. Au programme : visite de terrain, rencontres d’acteurs publics et privés du projet (nous les remercions de leur participation), debriefing collectif, cours magistral apportant une approche critique et “débat mouvant”.  Bravo aux étudiants pour leur participation !